Kirghizistan - Education pour tous

Scolarisation des enfants en situation de handicap

Contexte

Les enfants en situation de handicap sont peu pris en compte dans la culture. On les voit rarement dans les rues. Beaucoup de familles ont honte d’avoir un enfant différent. En conséquence, l’intégration et la promotion sont rares dans la société. Malheureusement, cela a également pour conséquence que la plupart d’entre eux n’ont pas accès à l’éducation scolaire. Jana, par exemple, ne peut pas marcher à 8 ans et a du mal à tenir un stylo, par contre elle n’a pas de difficultés scolaires. Mais elle n’est jamais allée à l’école. Sasha n’a rien entendu pendant les six premières années de sa vie, jusqu’à ce qu’il ait enfin un appareil auditif. Grâce à cela, à 8 ans, il peut écrire, mais ne sait dire que quelques mots.

Vision

Nous souhaitons qu’à l’avenir, des enfants comme Jana et Sasha soient soutenus de manière individuelle à un stade précoce. Que leurs parents et la société apprennent à les apprécier dans leur individualité. En outre, nous souhaitons qu’ils puissent faire partie de la société en fonction de leurs possibilités.

Notre projet

A l’heure actuelle, nous avons deux collaboratrices locales et nous prenons en charge une trentaine d’enfants, de l’âge préscolaire à l’école primaire. Les enfants ont diverses difficultés. Grâce à des mesures logopédiques, ergonomiques et physiothérapeutiques ainsi qu’à un suivi socio-pédagogique, nous essayons de les promouvoir dans leurs forces et de trouver avec eux des moyens de compenser leurs faiblesses. Alors que pour Jana, cela signifie beaucoup d’entraînement pratique à la marche et des exercices pour promouvoir la coordination des mains et des doigts ; Sasha doit écouter pendant de nombreuses heures de manière très concentrée et apprendre à former les sons entendus avec sa langue. L’objectif est qu’ils participent tous deux à l’enseignement scolaire normal et atteignent un niveau d’éducation adéquat qui leur ouvre les portes d’une vie aussi autonome que possible.

Daniel Scheidegger

Relations publiques et médias

« Les projets de PartnerAid permettent aux personnes défavorisées de vivre dans la dignité et leur ouvrent de nouvelles perspectives. C'est à quoi je m’engage. »